Les Chats Persans


Depuis deux semaines que je suis dotée de ma carte UGC illimitée, je m’en sers tellement que je n’ai plus le temps de bloguer !
Je vous aurai bien parlé de « Coco et Igor » pour faire la fille cultivée et fashion mais j’ai trouvé ça nullissime. On s’est tellement ennuyés qu’on a commencé un combat de pouces à un moment. De toutes façons on ne risquait pas de déranger la voisine, elle ronflait. Bref.

Par contre… je dois absolument vous parler des « Chats Persans ».
Pour ceux qui n’ont pas encore vu ce film magnifique sur la musique underground à Téhéran, sachez qu’il passe encore dans 153 salles en France, donc aucunes excuses.

« Les Chats Persans », c’est l’histoire de Negar et d’Ashkan, deux artistes « indie rock » iraniens qui décident de monter un groupe afin de partir faire une tournée à l’étranger. En compagnie d’un « manager » délirant, ils  commencent alors un véritable périple dans des chambres insonorisées, des caves, des étables (oui oui!) de Téhéran, et rencontrent d’autres artistes underground qu’ils tentent de convaincre de quitter l’Iran avec eux… Cela peut paraitre sommaire, mais c’est extrêmement efficace !

Ce que j’ai adoré dans ce film, outre le fait de découvrir une face inconnue (pour moi en tous cas) de l’Iran, c’est que rarement la musique et le cinéma n’ont eu autant un parfum de liberté. On ressort de la salle ému, impressionné mais surtout admiratif devant le courage et l’engagement des jeunes musiciens et du cinéaste Bahman Ghobadi; et l’on n’a qu’une envie : arrêter de se plaindre et se remuer un peu, en hommage à ceux qui vivent debout malgré l’oppression.

Bref, s’il fallait vous donner une seule bonne raison d’aller voir ce film, je vous laisse lire cette interview de Bahman Ghobadi. J’aime beaucoup ce qu’il dit à la fin : « Je vais envoyer le film en Iran pour qu’il soit piraté ». Et si c’était ça l’Art ? Créer une oeuvre parce que l’on veut contribuer à la diffusion d’un message, et pas uniquement pour empocher un bénéfice ?

** Pour vous donner envie d’aller le voir, écoutez ce morceau de rap iranien. Juste trop bien. (même si la chanson du film est encore mieux…) **

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Cinéma

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s