Une Autre Chaussure Est Possible


Ami lecteur, je le sais, tu te sens un peu dupé par ce blog.

Ca s’appelle Chroniques Parisiennes, et ça ne parle même pas de mode, voila qui est fâcheux.
Tu as bien eu un peu d’espoir quand je t’ai mis une pub Kenzo, mais c’était juste pour te montrer des fleurs qui tombent et te dire que c’était poétique.

Aussi vais-je donc, en vraie parisienne, te parler de mode, et plus particulièrement de chaussures.

Resituons un peu le contexte.
Ca faisait des semaines que je cherchais une paire de tennis « mode » ou des derbys, enfin vois-tu, lectrice (à ce stade, j’ai du perdre tous les hommes), des chaussures plates qui puissent passer dans cette boite trop fashion où je fais mon stage. Je cherchais, je cherchais, quand soudain j’ai eu la révélation : « Mais oui, comment n’y avais-je pas pensé?! des VEJA* »
Du coup j’ai filé dans la temple de la fashionitude, à savoir les Galeries Lafayette, j’ai couru au rez-de-chaussée, j’ai blémi à la vue de ces dizaines de talons de 12 en me disant qu’il était certainement impossible de trouver des VEJA ici, et enfin j’ai aperçu la lumière. Je les ai essayées, adoptées, payées, plus jamais quittées.
Hier donc, je me dis « soyons ouf, aujourd’hui c’est jean/basket, rebelle attitioude, t’as vu »; et je vais au bureau en VEJA.
Quand là… la phrase tant redoutée fut prononcée par mon collègue : « Waaaaa comment tu t’la racontes ‘jsuis trop une meuf fashion’ avec tes VEJA ».

NOOOOOOOOON.

PAS CA.

TOI NON PLUS TU N’AS RIEN COMPRIS JEUNE PADAWAN.

VEJA c’est peut-être devenu fashion, et tant mieux. Pour pas mal de consommateurs, il est inconcevable d’acheter des vêtements ou chaussures « pas fashion »; du coup, en faisant de VEJA une marque à la mode, les créateurs ont réussi à toucher une cible beaucoup plus importante.

Mais VEJA c’est avant tout une marque de chaussures EQUITABLES.

Le concept originel de la marque, ce n’est pas de créer des baskets à la mode; c’est de répondre à la question « Un autre monde est-il possible? » en fabriquant et commercialisant des baskets. Ca peut paraitre anodin mais la différence est bien là.
Du coup les matériaux utilisés sont, dans la mesure du possible, écologiques et équitables et ces merveilleuses baskets sont fabriquées dans le respect de la dignité humaine. Et tout cela a un coût : leurs baskets coutent beaucoup beaucoup plus cher à la fabrication qu’une paire de baskets « normales » (7 à 8 fois plus, d’après leur site) mais ils parviennent à nous les vendre au même prix que les Nike, Puma et consorts grâce à un modèle économique innovant (pas de pub, pas de stocks). Et pour conclure et ce n’est pas rien, sur leur site, ils détaillent même précisément leurs limites et leurs points d’amélioration, en toute transparence.

Moi je dis WAW.
VEJA c’est juste l’entreprise que je rêve de créer.

Alors non, trois fois non, VEJA c’est peut-être fashion mais c’est bien plus que ça !

Allez lecteur, va donc sur leur site en prendre plein les yeux !

* Oui, je tiens à écrire VEJA en majuscules

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Opinion

3 réponses à “Une Autre Chaussure Est Possible

  1. ju

    perdue dans des recherches platoniques via internet,médium roi pour perdre son temps et se perdre dans la recherche. recherche de tout, de rien, de l’incongru et tjs plus éloignée, du moins pour moi, de ladite recherche de base, ainsi je me vois prendre une pause en flânant sur ma boite mail (n’ayant pas encore poussé le vice d’aller surfer sur ma page facebook), lire les nouveautés de tes chroniques parisiennes, quand soudain je réalise que:
    a te lire, i feel like i keep you in touch everyday, mais en fait, j’en ai oublié la réalité qui résulte dans mon silence radio notoire. alors voilà, à part les dernières VEJA achetées (ce que j’approuve, quitte à commenter sur cet article), et la tristesse des parisiens, comment vas-tu toi petite bloggeuz, toi le mon jedi nami?
    bisous be

  2. Un homme a survécu à cet article et il tenait à le dire !

    Merci de me faire découvrir les VEJA que je ne connaissais pas. Si tout le monde investissait plus de temps à rechercher la politique des marques avant d’acheter… l’effet levier serait énorme et pousserait beaucoup d’entre elles à changer leurs pratiques.

    Mais c’est vrai que ça commence d’abord par soi, alors merci pour l’exemple. 😉

    • Chapeau d’avoir réussi à tout lire !
      Effectivement, il serait bon que plus de gens se renseignent sur les marques avant d’acheter. Cela dit, si une marque passe par l’aspect « mode » et que cela incite des consommateurs indifférents à acheter équitable, moi je dis « pourquoi pas? ». Il est juste bon de rappeler qu’il ne s’agit pas uniquement de baskets fashion 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s